Porcimauges Beaupreau 49

Abattage porcs


PORCI MAUGES abat des porcs et porcelets conventionnels et BIO
La capacité d’abattage maximale est de 25 tonnes, ce qui représente environ 250 porcs semaine.
Nous achetons des porcs pour la vente qui viennent exclusivement d'exploitations des Mauges. Ils sont choisis sur pieds à la ferme avant l’abattage. Les GAEC JOUSSE (FR49 APN Andrezé), DU MENHIR (FR 49YRQ Le Fief Sauvin), DE LA VALLEE (FR 49BZV Saint Macaire en Mauges), et CHENE André (FR 49YBC Andrezé) sont nos principaux fournisseurs.
Les porcs sont ensuite vendus à des bouchers/charcutiers ou bien à des petits ateliers de découpe.
La prestation d’abattage se fait également pour les éleveurs de Maine et Loire et des départements limitrophes qui souhaitent faire de la transformation et/ou de la vente à la ferme.
Grâce à un petit outil nous pouvons garantir la traçabilité des porcs amenés par l’agriculteur mais également tracer leurs abats rouges et blanc. Une faible cadence nous permet de faire la fente des carcasses à la feuille (pour une meilleure conservation des longes).
PORCI MAUGES répond donc ainsi à une demande de traçabilité locale et régionale
Tous les porcs sont nés, élevés en France et bénéficient de l’appellation VPF (viande de porc Française) pour les élevages référencés.
PORCI MAUGES est aussi spécialisé dans
la fourniture et l’abattage de porcelet frais pour des méchouis que vous soyez particuliers, associations ou professionnels.
L'abattage
Les animaux arrivent à l'abattoir sont stockés en porcherie par lot, pour éviter tout stress, un système de brumisation peut être mis en place lors de fortes chaleurs (les éleveurs disposent d’une aire de lavage pour nettoyer et désinfecter leurs véhicules).
Après une amenée au piège, les porcs sont étourdis à la pince à électronarcose puis saignés grâce à un trocart. Le sang est directement récupéré et battu pour être défibriné et refroidi.
Les porcs sont ensuite échaudés dans la roto-cuve puis brulés au chalumeau.
Les agents pratiquent l’éviscération blanche, les chaudins sont décerclés, vidés au canon puis passée à la parmentière. L’éviscération rouge (cœurs, poumons, foie, trachée) est effectuée puis vient la fente à la feuille.
Les porcs sont ensuite classés en fonction de leur qualité, pesés puis refroidis en chambre froide à 2.5 °C.